Loading...

LeadBees, première startup polynésienne à Station F

« Ce programme d’1 an me permettra de développer et de perfectionner mon système de gestion des ruches pour pourvoir le proposer aux ruchers du Fenua et pourquoi pas du Pacifique. » Rencontre avec Kevin Besson, jeune autodidacte passionné des abeilles et fondateur de LeadBees, il nous raconte son parcours jusqu’à Station F, le plus grand incubateur au monde.

A 30 ans, tu as développé le premier système de gestion des ruches connectées en Polynésie, appelé LeadBees, raconte-nous ton parcours ?

« Je suis de Tahiti et issu d’une famille d’agriculteurs entre autre dans l’apiculture. Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours été passionné par les nouvelles technologies. Je m’amusais, par exemple, à assembler mon premier ordinateur. Mes études se sont donc orientées dans cette direction. J’ai obtenu un BTS en informatique option développement des applications ainsi qu’une licence en technique de communication. » 

« Par la suite, j’ai tout appris en lisant des bouquins mais aussi au travers de rencontres enrichissantes. Ce n’est qu’après une première expérience dans l’informatique que j’ai monté mon entreprise Aware System, spécialisé dans la domotique et les IoT et ai lancé LeadBees. »

 Comment as-tu eu l’idée de créer LeadBees ?

« C’est au travers de ma passion pour les abeilles que j’ai constaté les problèmes que rencontraient les ruchers, en particulier, la diminution de la population des abeilles liée aux produits chimiques et aux acariens. Et je me suis posé la question : que puis-je faire pour les sauver ? » 

« J’ai donc décidé de créer un système permettant de collecter des données des ruches à distance sur une plateforme. »

« Pour les apiculteurs cela représente une solution pour optimiser leurs exploitations durablement. Pour les chercheurs, ces données pourront servir à la recherche pour prévenir de ses menaces. »

« C’est en alliant, le numérique et la volonté de sauver les abeilles, que LeadBees a remporté le 2e prix de l’innovation 2016 et le 4e prix du concours sur la création et développement d’entreprises dans le domaine de l’économie circulaire. » 

Tu sors de la 1ère promo de PRISM, comment ces 6 mois d’incubation t’ont permis de prendre ton envol ?

« En arrivant dans l’incubateur PRISM, j’avais déjà un prototype fonctionnel. »

« mais il me fallait un accompagnement, avoir des mentors. PRISM m’a permis de rencontrer ces personnes qui m’ont guidé et conseillé. »

« PRISM m’a aussi donné de la visibilité, de la crédibilité et 6 mois de bons souvenirs de travaux collaboratifs dans la bonne humeur. Mais 6 mois c’est vite passé, donc j’ai postulé à Station F pour acquérir des compétence et des solutions à l’international. »

Station F : un rêve qui se concrétise ?

« Station F est une belle opportunité et une chance car sur une sélection mondiale, nous sommes seulement une quinzaine à avoir été retenu pour la première promotion du programme Fighter. »

« Nous bénéficions de mentors comme Microsoft. Ce programme d’1 an me permettra de développer et de perfectionner mon système de gestion des ruches pour pourvoir le proposer aux ruchers du Fenua et pourquoi pas du Pacifique. »

Tu es le premier polynésien à intégrer le plus grand incubateur au monde, Station F, as-tu des conseils à donner aux jeunes porteurs de projets numériques du Fenua ?

« Croire en ses rêves et travailler. »

« Il faut être passionné et déterminé, malgré les hauts et les bas. Ce sont ces sacrifices qui porteront un jour ses fruits. »

« L’Internet nous donne une ouverture sur le monde qu’il faut savoir exploiter. C’est notre génération qui doit faire la différence. » 

Comment vois-tu l’avenir du numérique en Polynésie ?

« Actuellement, nous avons un gouvernement très orienté web. C’est donc le bon moment pour se développer. Il faut profiter de cet engouement. »

« et surtout il faut travailler ensemble pour arriver à faire de la Polynésie un Pays moderne. »

Facebook : @LeadBees.io

Site internet : www.leadbees.io

2018-03-27T09:31:12+00:0026 mars 2018|

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer