Loading...

Action 35 – Mettre en place un réseau inter-administration

Mettre en place un « Réseau Inter-Service public Très Haut Débit sécurisé » (R@P) regroupant l’ensemble des réseaux des ministères et des administrations de la Polynésie française, de l’État, mais aussi les collèges, les Hôpitaux et centres de santé ainsi que les mairies et services communaux. Ce réseau sera le « socle » pour le développement de l’e-Administration et la clé de voûte de la numérisation du Pays.

Description détaillée de la mesure

Le projet consiste, à l’instar du Réseau Interministériel d’Etat (RIE), à mettre en place un « Réseau Inter-Service public Très Haut Débit  sécurisé » (R@P) regroupant l’ensemble des réseaux des ministères et des administrations de la Polynésie française, de l’État, mais aussi les collèges, les Hôpitaux et centres de santé ainsi que les mairies et services communaux.

Il permettra s’assurer la continuité de l’action publique en cas de dysfonctionnement grave d’Internet.

Ce réseau sera le « socle » pour le développement de l’e-Administration et la clé de voûte de la numérisation du Pays.

Partie intégrante du Système d’Information Unique du Pays, ce Réseau Interministériel Très Haut débit repose sur une mutualisation interministérielle à très grande échelle.

Il est l’infrastructure réseau sur laquelle s’appuie le Système d’Information Unique du Pays, prélude à sa modernisation et à son optimisation.

Ce réseau permettra de favoriser les échanges inter-services ou interministériels avec à la clé des échanges fluidifiés et mieux sécurisés entre administrations.

Ce décloisonnement est particulièrement bénéfique pour les îles ainsi que pour les usagers, les entreprises et les agents de l’administration.

La sécurité des systèmes d’information serait une composante forte de ce futur Réseau Très Haut débit. Elle répond à une cyber-menace de plus en plus prégnante, s’exprimant sous différentes formes (espionnage, vol de données, déni de service notamment).

Ce réseau pourrait sécuriser les flux entre ministères et administration et offrir une interface de collaboration avec les services de l’Etat et des communes, optimisant ainsi la relation de l’usager avec l’ensemble des administrations par des points d’accès harmonisés et communicants.

Une étude d’assistance à maîtrise d’ouvrage AMOA doit permettre de qualifier le projet, estimer les coûts de réalisation et piloter l’Appel d’Offres concernant la réalisation

L’objectif de cette mission consiste à permettre au Service de l’informatique de s’assurer de la faisabilité du RIP, d’en définir le programme afin de déterminer les caractéristiques techniques, sa dimension spatiale et/ou spatio-temporelle, d’arrêter l’enveloppe financière prévisionnelle, d’en définir le mode de gestion et d’exploitation ainsi que les procédures administratives et réglementaires.

La mission consistera donc à établir un programme qui devra définir les objectifs de l’opération et les besoins qu’elle doit satisfaire, ainsi que les contraintes et exigences d’ordre économique, environnemental, technique, fonctionnel et d’insertion dans le paysage de la transition éconumérique, relatives à la réalisation du RIP.

De même, ce programme devra définir le mode de gestion du RIP le plus approprié au contexte.

La finalité de cette mission est la constitution du Dossier de Consultation aux Entreprises pour la conception-réalisation du RIP et par voie de conséquences de ses éventuels ouvrages annexes.

Les phases de la mission

  • Phase 0 : Initialisation de l’étude et communication

  • Phase 1 : État des lieux permettant la définition des besoins et des contraintes

  • Phase 2 : Orientations résultant de l’élaboration de scenarii et l’étude de leur faisabilité

  • Phase 3 : Programmation fonctionnelle, financière et technique du RIP à partir du scénario retenu

  • Phase 4 : Assistance au marché de travaux

  • Phase 5 : Assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conception et réalisation des ouvrages

Enjeux

  • Faciliter les échanges inter-administration, notamment pour les sites de l’administration territoriale
  • Renforcer la sécurité des systèmes d’information du Pays dans un contexte de cyber-menace croissante
  • Développement du e-Service public, accessible à tous, y compris aux populations éloignées
  • Dématérialiser les démarches administratives
  • Offrir un portail unique d’accès aux services publics
  • Permettre le développement de l’e-Santé et de l’e-Éducation en particulier dans les îles éloignées desservi par le câble sous-marin
  • Générer des économies conséquentes par la mise en place et l’exploitation d’une infrastructure unifiée en particulier sur le budget de la ligne spécialisée OPT
  • Organiser la mutualisation et la gestion collaborative entre les administrations de l’État, de la Polynésie française et des communes.

Acteurs concernés

  • SIPF
  • MLA
  • Fournisseurs d’infrastructure
  • Fournisseurs de Cloud

Financement

  • Polynésie française
  • État

Ce projet pourrait être éligible aux fonds du Grand Plan d’Investissement État et/ou aux fonds très haut débit.

Modalités de suivi

  • Comité de Pilotage du Schéma Directeur / MLA

Points d’attention et risques

  • Un seul opérateur d’infrastructure (OPT) : nécessité de diversifier les offres
  • Nécessité d’avoir un déploiement rapide de ce réseau y compris dans les îles connectées au HD
  • Nécessité d’avoir un nombre de techniciens 3.0 suffisant pour répondre au planning de déploiement imposé dans l’appel d’offres.

Budget pluriannuel (2018-2022)

Années 2018 2019 2020 2021 2022
Budget estimé en MFCFP 20 * * * *
Justification du Budget Coût de l’étude AMOA

* : Cette étude d’assistance à maîtrise d’ouvrage doit permettre de qualifier le projet, estimer les coûts de réalisation et piloter l’Appel d’Offres concernant la réalisation.

2018-02-15T15:33:46-10:0019 novembre 2017|

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer