Loading...

Action 18 – Filière de reconditionnement du matériel numérique

Mettre en place une filière de reconditionnement du matériel numérique destiné à être redistribué aux foyers modestes. Cette filière permettra également de réduire la quantité de déchets électroniques produits à envoyer en traitement à l’étranger en développant le reconditionnement local.

Description détaillée de la mesure

Le progrès technique et l’apparition de nouveaux produits plus performants entraînent une obsolescence rapide du matériel, alors même que celui-ci garde toutes ses fonctionnalités.

En Polynésie française, les ordinateurs usagés ou remplacés par des modèles plus récents, sont soit envoyés à l’étranger en tant que déchet électronique, soit stockés en attendant que leur obsolescence soit officiellement actée.

Ainsi, la quantité d’ordinateurs, de téléphones ou autres appareils électroniques usagés peut rapidement devenir problématique.

Dans le but de leur donner une seconde vie, et indirectement de réduire les quantités de déchets générés par ces objets délaissés par l’utilisateur avide de nouvelles technologies, une filière de reconditionnement pourrait être mise en place en Polynésie française.

Économie solidaire

Cette filière de reconditionnement impliquerait le club d’entreprises FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion). Reconnue d’utilité publique en 1994, la fondation a pour vocation de mettre en place des actions et des projets pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion. Le projet de reconditionnement d’ordinateurs destinés à la redistribution aux foyers modestes s’inscrit parfaitement dans ce contexte.

Il convient de souligner qu’une initiative a déjà été menée par l’association Tahi-Tik. Son principe de fonctionnement se base sur la collecte d’ordinateurs usagés des entreprises, administrations et particuliers, sur leur reconditionnement et sur la revente à bas prix de ces machines (17 000 à 25 000 FCFP par machine).

Cette initiative représente la première démarche d’ « économie solidaire ». En plus de la vente d’ordinateurs à bas prix, le client peut bénéficier d’une formation d’une heure sur l’utilisation de base d’Internet.

Enjeux

  • Proposer des machines reconditionnées aux foyers modestes
  • Réduire la quantité de déchets électroniques produits à envoyer en traitement à l’étranger en développant le reconditionnement local
  • Créer de l’emploi dans la collecte et le reconditionnement de machines.

Acteurs concernés

  • Demande : Foyers modestes
  • Offre : Fondation FACE, Association Tahi-Tik, etc.

Modalités de suivi

  • Le suivi sera réalisé par la Polynésie française en appui aux associations ou autres acteurs intervenant dans le reconditionnement de matériel.

Budget pluriannuel (2018-2022)

L’impact budgétaire associé à cette mesure est faible, estimé à moins de 50 millions de FCFP par an.

2018-01-18T00:16:35+00:0020 novembre 2017|

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer